Les pratiques
17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Lumière infinie en français, ou Eupamé (tib : ‘Od dPagMed) en tibétain, Amitabha est l’un des « Cinq Vainqueurs », également appelés les Cinq Dhyani Bouddhas ou encore les Bouddhas des Cinq Familles. En plus du nom et de l’aspect extérieur, sur un plan iconographique les Cinq Vainqueurs se distinguent entre autres par la place occupée dans [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Bien plus que les autres branches du Bouddhisme, c’est le Vajrayana qui porte au plus haut le maître spirituel. Rien d’étonnant en cela puisque sur un plan pratique, il synthétise à lui seul la triade du refuge :son corps est la Sangha, sa parole le Dharma et son esprit le Bouddha. En le Lama authentique [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 2

En sanscrit Bouddha Bhaishajyaguru (tib : Sangs rGyas sMan Bla), le « bouddha maître médecin », souvent appelé le « boud – dha de médecine ». Son corps est d’un bleu soutenu, comme celle de la pierre lapis-lazuli, et sa main droite tient par la tige une tige d’arura, la reine des plantes médicinales. Il est la personnification, sous [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Dans toutes les écoles du Bouddhisme, les deux méditations essentielles consistent à : – Pacifier l’esprit : c’est la méditation de Chiné (tib : Zhi gNas) ou de samatha en sanscrit. Elle permet au méditant d’arriver à une parfaite stabilité de son esprit, libre de toute forme de perturbation. Ainsi dans la paix (chi), l’esprit [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

Il y a deux dimensions à Gourou Rinpoché (également connu sous les noms de Padmasambhava, Padmakara,  » Né-du-Lotus ») : La dimension extérieure, humaine et historique, est celle d’un sage et grand maître de la voie des Tantras, vivant au Nord- Ouest de l’Inde au 8ème siècle. Afin d’aider à l’établissement du Bouddhisme comme religion officielle, [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Le nom de ce Yidam du Vajrayana signifie en français »la roue du temps » et se dit Duki Korlo (tib: dus Kyi’ Khor Lo) en tibétain. Il est peut-être le plus fameux du fait de son initiation transmise régulièrement par Sa Sainteté Le Dalaï-Lama, mais assurément aussi le plus complexe. La »roue du temps » appartient au groupe [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

La lignée Karma Kagyu doit son nom à ceux qui en sont à la tête depuis le 12ème siècle : les Glorieux Maîtres Karmapa. Le premier d’entre eux, Dusoum Khyènpa (tib: Dus gSum mKhyen Pa) fut le principal disciple de Gampopa. Il est historiquement à l’origine de la première lignée de tulkous au Tibet, lignée [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Les mahakalas, littéralement les grands-noirs, appartiennent à une catégorie de divinités tout à fait particulière du Vajrayana : les protecteurs de l’enseignement, ou Dharmapalas en sanscrit. Autant dans cette voie du Vajrayana les lamas sont la source des bénédictions et les yidams celle des accomplissements, autant les dharmapalas symbolisent la source des activités éveillées du [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

En tibétain, Manjushri se dit Jampelyang (tib :’Jam dPal dByang), ce qui signifie « douce et glorieuse mélodie ». De couleur jaune orangée, les deux symboles qui l’accompagnent toujours sont l’épée qui tranche dans le vif de l’ignorance profondément ancrée en nous et le volume écrit qui nous élève à la connaissance. Historiquement, il est l’un des [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

A l’instar de Gourou Rinpoché, Milarépa à deux dimensions. Celle d’un yogi né au Tibet (1040-1123), archétype du pratiquant tantrique ayant su, en une seule vie, s’élever de sa condition humaine ordinaire à celle d’un être éveillé. Dans la lignée Kagyupa, il s’inscrit entre son maître Marpa le Traducteur (1012-1097) et son disciple principal Gampopa [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Le bouddha Shakyamuni a enseigné trois grands cycles d’instructions : 1. Le Cycle des Quatre Nobles Vérités 2. Le Cycle d’Absence de Caractéristiques 3. Le Cycle d’Excellente Discrimination Les traités de Perfection de Sagesse, ou prajnaparamita, appartiennent au 2ème cycle et dévoilent la nature de toutes choses, ou vacuité. Néanmoins, les avis des grands philosophes [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

Il y a deux catégories de pratiques préliminaires : celles dites communes à toutes les écoles du Bouddhisme (Hinayana, Mahayana,Vajrayana) et celles dites spécifiques aux méditations du Vajrayana. Elles consistent en une série d’exercices spirituels destinés à préparer le méditant avant même qu’il ne s’engage dans les méditations principales. Elles le préparent de deux façons [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 2

Remontant au Bouddha Sakyamouni, puis transmises de siècle en siècle par les yogis ou mahasiddhas de l’Inde, les instructions du Mahamoudra furent introduites dans la lignée Karma Kagyu dès l’origine de celle-ci. Marpa le Traducteur les reçut en Inde auprès de ses maîtres, en particulier du pandita Naropa, et les transmit ensuite à ses disciples, [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

En tibétain, Tara se dit Dreulma (tib : sGrol Ma), ce qui signifie « libératrice ». C’est un Yidam du Vajrayana qui, selon le plan sur lequel on se fonde, offre deux perspectives. Ultimement, Tara représente la compréhension pure et non duelle de la nature fondamentale de l’esprit. À ce titre, cette sagesse est donc la source, [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

Littéralement « celui qui regarde continuement avec les yeux de la compassion « ,Tchenrézi (tib : sPyan RégZigs) est très certainement le plus fameux des yidams du Vajrayana. Car il incarne la dimension aimante propre aux bouddhas, et donc à l’esprit éveillé. Tous les grands personnages du Tibet, tant séculiers commes les anciens empereurs Songtsèn Gampo ou [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

La pratique de Tcheu (tib : gCod), littéralement « trancher », est destinée à couper l’attachement à l’ego et aux émotions perturbatrices qui en découlent. Associant la dialectique de la Prajnaparamita à la voie des moyens habiles du Vajrayana, cette méditation a pour but de libérer l’esprit de toute peur, et de provoquer la réalisation de sa [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 0

C’est un yidam important du Vajrayana qui en tibétain se dit Dordje Pourba ( tib:rDo Rjé Phur Pa), ou celui à la dague adamantine. Comme pour les autres yidams, il offre deux dimensions: ultimement il est l’Eveil naturel et spontané de l’esprit. Au niveau de l’apparence il est d’aspect courroucé, de couleur bleu nuit (la [...]

17 juin 2010Posté dans : Les pratiques 1

Cette Pratique est liée à l’aspect de Tchenrézi à 11 visages et à 1000 bras, personnification de l’Amour et de la Compassion des Bouddhas. Associée à l’observance d’engagements de conduite éthique (voeux de Sodjong), elle permet d’éliminer les obstacles causés par les voiles du karma et de progresser rapidement sur le chemin de l’Eveil. On [...]